Kazuo Ishiguro Nocturnes

A l’occasion de son prix Nobel de littérature 2017, j’ai relu deux romans de Kazuo Ishiguro, un artiste du monde flottant et Lumière pâle sur les collines. Ishiguro est né à Nagasaki mais est arrivé  en Grande-Bretagne à 5 ans. Ces deux romans magnifiques se situent au Japon. J’ai aussi découvert un curieux roman d’anticipation, Auprès de moi toujours, une pure merveille. Je suis en train de lire Nocturnes, cinq nouvelles de musique au crépuscule. Je vous raconte le début de la première pour vous donner envie d’acheter le livre. Un musicien pour touristes, un « bohémien » qui fait le tour de la place Saint-Marc à Venise pour donner un coup de main à l’un des orchestres qui s’y produit,  aperçoit à une table une de ses idoles, le crooner Tony Gardner. Après l’avoir timidement abordé et lui avoir déclaré toute son admiration, il accepte la proposition du chanteur de venir l’accompagner à la guitare sur une gondole. Il s’agit de fêter avec la femme de Gardner le 27ème anniversaire de leur lune de miel, et ressusciter  ainsi le souvenir de leur premier voyage à Venise. La suite est une subtile composition où le destin et la nostalgie se mêlent pour donner une dimension mélancolique à cette histoire finalement très simple. Si vous aimez la musique et la littérature, la lecture de ce livre vous comblera …