Qu’est devenu Anaximandre ?

Au détour des méandres
Des angles du labyrinthe
S’expriment encore les craintes
Du triste Anaximandre.
D’un acte volontaire
Qui expliqu’rait sa fin
Il est allé se perdre
Tranquillement dans les coins.

Dans les mots d’une phrase
Recopiée sur le sol,
Périssent ses paroles
Où sommeille l’antiphrase.
Mais des pierres les maximes
Qu’on ne peut déchiffrer
Gardent encore leurs secrets
De vérités ultimes.

Et fais ce que tu dois
Et je pense comme je suis,
Tous ces mots il les a
Savamment déconstruits.
Son seul crime dans la nuit
Ne fut autre qu’accorder
Un semblant de crédit
A l’indéterminé.

Au bout du labyrinthe,
Ses pièges et ses dédales,
Du cadavre s’exhale
Le relent d’une plainte.
Près de son corps meurtri,
Détachée des étoiles,
Git l’objet du délit,
La pierre philosophale.

One thought on “Qu’est devenu Anaximandre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website