Trêve

Il y’avait eu cette année-là Des orages comme jamais, Et des pluies de sang et d’acier De Moscou à Sebrenicza. Les âmes folles des oiseaux gris Traversaient le ciel en plein Nord, Ramenant du pays des morts Les cris noirs des anges maudits. A cinq cent mètres des tranchées, Des soldats longeaient la rivière. Les […] Lire la suite