Tourisme sexuel

J’ai vu dans une rue de Manille,Entre les murs et les poubellesCelle qui passait pour la plus belleDe toutes les filles.Elle avait une robe échancréeQui lui enturbannait le cœur.Tout le monde l’appelait DalisayDu nom d’une fleur. Elle pouvait avoir dix-sept ansEt les clients occidentauxVenaient dépenser leurs pesosEntre ses draps blancs.On pouvait acheter son corpsUn soir […] Lire la suite